Artisan en affaire depuis 1994 

 514-946-4015

Une garantie en béton

Entretien Maison Patrimoniale 

Rénovation et restauration de la fondation d'une maison ancestrale.

Bref historique 

Au XVII ième siècle, les premiers colons s’installent sur la Rive-Nord du St-Laurent à partir de Québec vers Montréal pour y construire leur chaumière avec le bois de défriche. Mal adapté au climat québéçois, la maison de pierre est remplacé peu à peu au milieu du XVIII ième siècle.

Le XIX ième siècle développe un type québéçois de maison rurale par une synthèse d’esprit français de toit à deux versants dont la courbure moins accentuée de style cottage anglais permet un grenier habitable avec lucarnes.

La fertilité de la terre et la famille grandissante amène le nouveau fermier à agrandir l’habitation en apposant à cette fondation actuelle (souvent un vide sanitaire) une seconde structure plus solide, plus creuse et avec une meilleure assise.

 Valeur historique, touristique et culturel et développement durable 

 Entretien de la structure, de l'enveloppe extérieur & intérieur et des murs de pierres.

Les deux pièces conjointes subissent une détérioration découlant du déplacement naturel de deux masses de poids différents. De plus les siècles fragilisent le béton de l’extérieur vers l’intérieur : des fissures de mouvement se forment et possiblement des infiltrations d’eau dans les murs de pierres.

 Restauration FIDÈLE = Intervention puriste 

La restauration FIDÈLE est réservée au puriste avec un budget relatif. Un artisan du béton priorise cette approche concernant une fondation purement d’origine. Ce type d’intervention permet de remplacer les parties friables du solage, de la fondation et de l’assise par des matériaux similaires avec un respect du ratio d’origine: ciment + sable + agrégat et sans ajout de colles synthétiques.

confort et modernisme = Intervention SOUCIEUSE 

L’artisan-cimentier accorde une valeur historique qui s’harmonise en respectant un développement durable. Lors de la conservation du patrimoine collectif, quatre types d’interventions préoccupent les propriétaires et les autorités concernées : les puristes, les soucieux du confort, ceux qui s’adapte aux compromis et malheureusement le saccage dont les cimentiers et maçons refusent toutes associations.

L’intervention SOUCIEUSE par contre implique un chantier d’envergure ou seul le respect des volumes et des dimensions actuelles sont maintenues. Le confort prime avant tout et la part de l’artisan se limite à de la consultation en sous-traitance sous la supervision d’un entrepreneur-général, d’une équipe d’ingénieur et d’architecte.

 POLYSTYRÈNE et POLYURÉTHANE GICLÉ : Un compromis d’adaptation 

 Intervention D'ADAPTATION  = un compromis de préservation. 

Le troisième type d’intervention est un compromis dit : D’ADAPTATION. Les points positifs sont l’esthétique de l’ensemble, le confort relatif et des délais de réparation raisonnable. Le substrat sera alors modifié avec les techniques modernes afin d’apprêter une isolation efficace.

Cette intervention respecte les valeurs de développement durable et d’esthétique par une isolation intérieure. Le confort est amélioré et le cachet historique est temporairement ‘’prolongé’’. Les travaux demandent une équipe réduite et spécialisée ce qui réduit la pollution par le bruit.

Les matériaux utilisés sont des dérivés de pétroles; cela semble non écologique mais sa force première est d’être quasi indestructible. Le POLYSTYRÈNE est surtout utiliser sur des surfaces planes et le POLYURÉTHANE GICLÉ sur des surfaces difficilement accessibles et mal aplanies. Ce dernier est plus efficace sous l’effet de forte humidité.

En conclusion, pour permette la bonne respirabilité du béton frais ou ancien, il est impératif d’isoler qu’un seul côté du solage ou du mur. Ainsi aucun espacement n’est nécessaire entre la fondation et l’isolant installé. La résistance thermique recommandée doit être d’au moins R-12.

Références: Les amis et propriétaires de maisons anciennes du Québec.